+ de critères

 

PyroSudoe - des réalisations

Quelques exemples d'application et d'expérimentations locales en région méditerranéenne.

Europe - Feder Sudoe PyroSudoe

La cartographie des interfaces forêt-habitat

Une méthodologie commune de cartographie a été élaborée, en adaptant les travaux réalisés dans le cadre du projet Fireparadox sur cette thématique, pour mieux tenir compte de l’exposition aux incendies de forêts de ces interfaces.

  • cette méthodologie comporte un premier niveau de cartographie commun, qui doit permettre de comparer l’organisation de ces interfaces sur le territoire de chaque partenaire, et des niveaux optionnels qui permettent de donner plus de détail en fonction de chaque contexte local.
  • de nombreux essais ont été mis en œuvre sur une zone test, pour ajuster la méthodologie au contexte méditerranéen; des expérimentations ont ensuite été menés sur le territoire de chacun des partenaires, à l'échelle d'une commune, d'un regroupement de commune, ou de toute une province comme pour le cas de la province de Malaga en Andalousie.
  • en premiers résultats de ce projet PyroSudoe, cette méthodologie a  également été testée en production sur la totalité d'un département français, celui des Bouches du Rhône, et devrait servir de base pour élaborer des cartes des enjeux dans les cadre des Plans de Prévention des Risques Incendie de Forêt ou des plans de Massif.

Le retour d’expérience après incendie

Afin d’améliorer les connaissances sur l’impact d’un incendie de forêt sur les constructions  situées dans une interface, il a été décidé au sein du projet de recueillir des informations dès qu’un incendie significatif aura menacé un bâtiment.

  • une fiche commune de relevés d’informations a été élaborée avant l’été 2010, au cours de laquelle elle devait être testée.
  • en région Languedoc-Roussillon, la fiche type a pu être testée sur les feux qui ont eu lieu le 31 août dans le département de l’Hérault,  avec d’assez grandes difficultés, car elle avait été conçue pour un petit nombre de constructions concernées par un feu déterminé, alors que ces deux feux en ont menacé chacun plusieurs centaines.
  • La fiche a également été testée aux Baléares, sur un feu important, qui a également concerné plusieurs interfaces, dans le secteur de Beniras.
Croisement de la cartographie des habitats avec un contour de feu pour en analyser les effets sur les différents types d'habitat
Croisement de la cartographie des habitats avec un contour de feu pour en analyser les effets sur les différents types d'habitat

Elle a de ce fait du être adaptée au contexte de ces grands feux, et des propositions d’amélioration seront proposées aux partenaires lors des prochaines journées d’échanges techniques.

  • une réflexion a également été engagée en collaboration avec le Cemagref d'Aix en Provence, agissant dans le cadre d’une convention avec le ministère de l’environnement français, pour définir l’organisation de la base de données qui permettra de gérer ces relevés, et identifier les principales requêtes d’interrogation de cette base.
  • un premier projet d’architecture conçu par le Cemagref a été proposé aux partenaires lors du comité de pilotage de Malaga fin 2010 et a été validé. Les test ont ensuite été poursuivis lors de l'été 2011.

L’alimentation de cette base de données sera ouverte à chaque partenaire à partir de pages dédiées d’un site internet en cours de mise en place, hébergé par la Préfecture de Défense et de Sécurité Sud (Délégation à la protection de la forêt méditerranéenne).

Illustration
Contour du feu de Beniras - Baléares

La culture du risque

Cette thématique s’appuie largement sur une capitalisation des acquis du précédent programme OCR Incendi.

  • un protocole commun pour le développement d’outils de sensibilisation pour la culture du risque autour des zones d’interfaces a été élaboré.
  • dans ce cadre, le Conseil général du Gard qui souhaitait sensibiliser les élus des Cévennes à Pin maritime aux risques d'incendie et à la problématique des interfaces forêt-habitat a adapté l’outil de simulation initialement développé par l’agglomération de Nîmes Métropole pour un territoire de garrigue.

Pour réaliser cette opération, il a contractualisé avec un prestataire privé et l'Inra d'Avignon, ayant travaillé sur la version précédente, qui avait été testée au cours du programme OCR Incendi.

  • cette adaptation s’est basée sur une démarche participative impliquant les élus locaux, les acteurs du territoire et les représentants locaux des institutions pour caractériser le territoire (élevage, chasse, tourisme, agriculture, forêt domaniale, forêt privée..) et définir les enjeux propres au territoire des Cévennes.
  • suite à ces sessions de co-construction, l’outil de simulation a été élaboré et deux séances test de formation ont eu lieu les 9 et 10 décembre 2009, avec la participation de représentants de certaines régions partenaires du projet.

Dans le Cadre de cette thématiques, plusieurs outils de communication ont été réalisés par les partenaires. Les partenaires français ont réalisé une plaquette de communication sur la conduite à tenir par les particuliers habitant les interfaces forêt-habitat pour se protéger des incendies, un guide sur la sensibilité des haies d'ornement face à l'incendie, et un court film sur le débroussaillement, meilleure façon de protéger les construction au contact avec les espaces naturels, rendue obligatoire par la loi dans le sud de la France. 

Pour en savoir plus

Contacts

  • ONF - Yvon Duché
    Yvon Duché / Rémi Savazzi
    ONF - Mission Zonale DFCI
    46 avenue Paul Cézanne CS80411
    13097 Aix-en-Provence Cedex 2
    yvon.duche@onf.fr / remi.savazzi@onf.fr

Lire, voir, écouter aussi...

Ressources