+ de critères

INTERREG POCTEFA Canopée : changement climatique et adaptation des forêts pyrénéennes

Le projet Canopée - France, Espagne, Andorre - sur l'adaptation des forêts aux changements climatiques dans les Pyrénées, initié en juin 2016, s'est achevé en novembre 2019. L'ONF, responsable de la partie diagnostic, y a apporté une contribution importante.

Illustration
Les représentants des partenaires, lors de la réunion de lancement du projet en juillet 2016

Les objectifs du projet

Le projet Canopée visait à apporter des éléments de réponse concrets sur les effets du changement climatique sur le massif montagneux des Pyrénées et sur les possibilités d'adaptation des peuplements forestiers. Il était axé sur trois grandes actions : observer, diagnostiquer et agir.

Le public cible :

  • gestionnaires forestiers des territoires
  • propriétaires forestiers
  • autorités publiques locales, régionales, nationales
  • centres de recherche et monde scientifique

La forêt occupe plus de la moitié de la surface des Pyrénées et fournit, tant au niveau local qu'au niveau régional, de nombreux biens et services (production de bois, protection des sols, régulation du régime hydrique, loisirs...).

Les changements climatiques peuvent entraver de façon importante cette multifonctionnalité des forêts pyrénéennes en entraînant des dépérissements dans les forêts de production ou de protection, des destructions d'espèces ou habitats remarquables, une détérioration du cadre paysager forestier...

Par conséquent, les gestionnaires forestiers des Pyrénées doivent anticiper ces changements en développant des outils communs pour améliorer la connaissance et la prise de décision dans la mise en œuvre d'actions d'adaptation sur le territoire.

Diagnostic de la vulnéabilité des forêts pyrénéennes

Le volet "diagnostic", sous la responsabilité de l'ONF, a consisté à rassembler de nombreuses données (bilans hydriques, cartes de reliefs, etc.), réaliser des analyses, concevoir des indices et un modèle cartographique. Ceci en lien avec le projet CLIMPY, porté par Unizar Saragosse et Météo France Toulouse.

Le projet CLIMPY conclut à un climat futur très incertain, avec des températures maximales variant entre +2°c et +7°C d'ici 2100, selon les scénarios. Impossible alors d'estimer une vulnérabilité future absolue qui permettrait aux gestionnaires forestiers de prendre des décisions en matière d'adaptation des essences forestières.

Ainsi, l'ONF, en concertation avec les partenaires du projet, s'est orienté vers la mise au point de cartes de vigilance relative destinées à aider le gestionnaire à prioriser ses actions sur un territoire donné. En effet, s'il est bien impossible de dire "quand" des dépérissements interviendront, il est possible à l'aide de ces cartes du savoir "où" ils interviendraient en premier lieu et de cibler donc les peuplements à adapter en priorité.

Illustration
Carte de vigilance climatique relative © Philippe Dreyfus (ONF, RDI pôle d'Avignon)

Proposer et mettre en oeuvre des mesures d'adaptation

Dans le volet "agir" du projet, l'ONF a participé à l'action consistant à proposer et mettre en œuvre des mesures d'adaptation aux effets du changement climatique dans les zones vulnérables. Deux séries de placettes (témoin et test) pour chaque site ont été mises en place dans les forêts domaniales de Boucheville et de Comefroide-Picaussel. Cette contribution de l'ONF a été intégrée dans le "Guide de gestion forestière pour l'adaptation au changement climatique des forêts pyrénéennes (page 48-49).

L'ONF a également rédigé le chapitre "Adaptation des diamètres d'exploitabilité" de ce guide.

Illustration

Dans le cadre du volet "observation" pour une meilleure connaissance des effets du changement climatique sur les forêts pyrénéennes, les personnels de l'ONF ont participé à deux formations les 25/26 avril 2018 au pays basque espagnol et les 4/5 juillet 2018 dans le massif de Néouvielle.

Les financeurs

Illustration
Le projet s'inscrit dans le cadre de l'action « Forêt » de l'Observatoire pyrénéen du changement climatique (OPCC).

Les partenaires du projet

Le projet est porté par le groupement FORESPIR qui assure la coordination générale depuis la mise en route du projet en 2016.

Côté français :

  • ONF Midi-Méditerranée avec le pôle RDI d'Avignon
  • CRPF Occitanie
  • Cirad.

Côté espagnol :

  • Centre de la Propietat Forestal
  • Institut Pirenaico de Ecologia - CSIC
  • HAZI.

Côté andorran : Centre d'étude de la neige et de la montagne d'Andorre (Cenma).

Illustration

Pour en savoir plus

reseaux sociaux https://fr-fr.facebook.com/OfficeNationalDesForets https://www.instagram.com/officenationaldesforets https://www.linkedin.com/company/office-national-des-forets https://twitter.com/ONF_Officiel https://www.youtube.com/channel/UCsOa1UNusr_ral-kjcuNEqw
Ressources