+ de critères

En région Centre

Acteurs

Illustration
Sonneur à ventre jaune © J.P. Legrand / ONF

En région Centre, les acteurs du plan national d'actions en faveur du Sonneur à ventre jaune sont les suivants :

  • la Direction régionale de l'environnement, de l'aménagement et du logement Centre,
  • l'Association Indre-Nature. Contact : Yohan Morizet

accompagnés du référent national, de partenaires financiers, techniques et scientifiques. Les sylviculteurs, carriers et agriculteurs sont également des partenaires privilégiés de la gestion des habitats du Sonneur à ventre jaune.

Contexte

Le plan national d'action en faveur du Sonneur à ventre jaune s'étale sur la période 2011-2015. Les actions proposées en faveur de l'espèce doivent être déclinées en régions. Ce qui a pour but de mettre en œuvre réellement les moyens dédiés à la protection de l'espèce, par un partenariat étroit entre institutions et associations.

En région Centre, la durée d'application du plan régional est de 2013 à 2017.

Pour en savoir plus

Situation régionale

Illustration
Carte de répartition du Sonneur en région Centre © Extrait du PRA Centre, p.17.

L'état de conservation de l'espèce en région Centre, bien que difficile à estimer, semble "mauvais".

Dans cette région, la distribution connue du Sonneur à ventre jaune est hétérogène car :

  • il est absent de l'Indre-et-Loire et de l'Eure-et-Loire,
  • il est faiblement présent dans le Loir-et-Cher et dans le Loiret
  • il est localisé dans le Cher et assez bien représenté dans le sud de l'Indre.

Dans cette région, les différentes écologies du Sonneur sont réunies, bien que le contexte forestier et agricole soit prédominant avec des vasques de ruisseau et des milieux très anthropisés. L'état de conservation et les menaces auxquelles sont soumises les populations de Sonneur sont assez mal connues dans cette région. Il est néanmoins considéré dans un mauvais état de conservation.

 

Enjeux conservatoires en région Centre

Aujourd'hui, les enjeux auxquels répond cette déclinaison régionale peuvent être résumés en cinq points :

  1. la responsabilité de la région Centre dans le maintien de l'espèce en limite ouest de son aire de répartition sur le territoire national alors qu'elle est actuellement en très nette régression et qu'elle a disparu de certains départements en région Centre
  2. la protection de très petites zones humides et des espèces les colonisant à travers le Sonneur à ventre jaune qui peut jouer le rôle d'espèce parapluie
  3. l'amélioration des connaissances d'une espèce menacée pour une prise en compte optimale
  4. l'amélioration et la définition de pratiques alternatives favorables à l'espèce. Les facteur anthropiques permettant notamment le maintien d'un cycle biologique régulier.
  5. l'opportunité de disposer d'une espèce à l'originalité morphologique et comportementale telle qu'elle peut jouer un rôle notable dans la pédagogie en environnement, notamment en faveur des Amphibiens.