+ de critères

 

Mafate

Un cirque d’exceptions

Les îlets (petits villages) nichés dans les remparts de Mafate
Les îlets (petits villages) nichés dans les remparts de Mafate © Serge Gelabert

S'il est un endroit à La Réunion où la notion du temps n'est pas la même que sur le reste de l'île, c'est bien le cirque de Mafate.

Son paysage déchiqueté, où se côtoient des remparts abrupts, des enchaînements de pitons, de crêtes, de plateaux et de plaines, impressionne de prime abord. Puis, c'est la quiétude des lieux qui marque les esprits.

Découvrir Mafate, c'est pénétrer dans un havre de paix, où la nature est maîtresse et où les hommes se sont installés en fonction d'elle et non à ses dépends. Car le cirque se modèle au gré des changements climatiques : la Rivière des Galets, véritable artère du cirque le traversant sur toute sa longueur, enfle et se tarit presque selon les précipitations ; les éboulements redessinent le paysage ; la végétation change.

Aujourd'hui encore les Mafatais composent avec cette nature, adaptant leur mode de vie au relief. A Mafate, on peut prendre le temps de vivre, on s'adapte à la rudesse des lieux et on s'émerveille de la douceur presque irréelle des îlets et de ses habitants. Pour peu que l'on s'y attarde, la découverte est magique.

Ressources