+ de critères

La gestion

Le label Forêt d'Exception® constitue un outil pour l’action. Il repose sur des projets partagés et des programmes d’actions ayant vocation à couvrir une large palette d’opérations innovantes, dans le respect des enjeux et des contraintes de chaque site.

La démarche Forêt d'Exception® met en valeur trois enjeux :

  • la dimension territoriale avec la gouvernance de la forêt
  • la dimension sociale avec la politique d'accueil du public
  • la dimension professionnelle avec la mise en valeur des savoir-faire forestiers.

Les critères de sélection des forêts

Les forêts sélectionnées sont représentatives du caractère d'exception selon les critères suivants : 

  • elles doivent reposer sur un socle patrimonial témoignant du rapport marqué et continu de l'homme et la forêt au fil des siècles, qu'il soit naturel ou historique
  • les forêts bénéficient d'une multifonctionnalité affirmée, répondant aux diverses fonctions de la forêt-économie, environnement et société
  • la présence d'une dynamique locale forte se révèle, avec la capacité de la forêt à participer à la réflexion d'aménagement durable du territoire auquel elle appartient
  • il existe une volonté d'innovation et de progrès technique dans le domaine de l'aménagement des sites naturels.

Une gouvernance partagée

Le comité national d'orientation en forêt de Verdun
Le comité national d'orientation en forêt de Verdun © Anne-Marie Granet / ONF

L'attribution du label Forêt d'Exception® s'inscrit dans une démarche partagée avec les élus et les acteurs locaux, depuis la conception jusqu'à la gouvernance du projet à l'échelle du territoire d'influence de la forêt.

Pour intégrer au mieux la forêt à son territoire, un effort particulier est porté pour associer les collectivités, les groupes socioprofessionnels et les usagers au sein d'un comité de pilotage. Il permet de partager avec eux le diagnostic du territoire forestier, de développer les partenariats techniques et financiers, et de contractualiser un plan d'actions communes inscrit dans la durée.

Evaluation nationale du label en 2019

La commande nationale faite en 2019 d'une évaluation du label Forêt d'Exception contribue à la préparation d'un nouveau Contrat d'objectifs et de performance entre l'Etat et l'Office national des forêts, pour la période 2021-2025. Envisageant l'évolution et l'amélioration du label, il s'agira "en gardant la philosophie actuelle, de rechercher une dynamique renouvelée du label, avec une impulsion répondant à de nouvelles ambitions et priorités mises en avant par les résultats de l'évaluation nationale" indique Albert Maillet, directeur Forêts et risques naturels à l'ONF.

Dans cet objectif, une enquête nationale a été menée auprès des acteurs (élus, associations, salariés, autres professionnels) afin de recueillir leur perception de l'utilité et des effets du label, avec leurs suggestions d'améliorations. Une synthèse de l'évaluation a été publiée fin 2019.


Accueillir tous les publics

L'accueil des vélos en forêts d'Aquitaine
L'accueil des vélos en forêts d'Aquitaine © Sylvain Duffard

Les massifs forestiers labellisés font l'objet d'une attention particulière pour accueillir les publics. Afin d'être en phase avec les attentes croissantes de la société, le gestionnaire doit adapter l'organisation de l'accueil à ses besoins multiples.

Les programmes et projets menés dans les Forêts d'Exception ont vocation à couvrir une large palette d'actions innovantes, dans le respect des enjeux et des contraintes de chaque site. La mise en valeur des sites historiques et culturels, l'organisation de l'accueil de tous les publics (personnes à mobilité réduite, sportifs, promeneurs...), la mise en valeur touristique et l'offre d'activités de découverte nature en sont autant d'illustrations.

Les gestionnaires au plus proche de la forêt

Dans cet échantillon d'une quinzaine de forêts parmi les 1.500 forêts domaniales, le label souligne l'implication forte de l'ONF et de ses personnels pour gérer et transmettre une forêt dotée d'un patrimoine riche et diversifié.

Ce réseau de forêts constitue une vitrine nationale de sites forestiers remarquables pour le développement durable. La volonté d'innovation s'y affirme dans tous les domaines de l'aménagement et de la gestion des sites : au-delà de l'accueil du public, sur la gestion des milieux naturels et la préservation de la biodiversité ainsi que sur les modes de sylviculture.

Savoir-faire

Encore plus qu'ailleurs, il s'agit ici d'expérimenter puis de favoriser les transferts de savoir-faire au bénéfice de toutes les autres forêts publiques.