+ de critères

Les étapes de la labellisation

Le label Forêt d'Exception® est attribué pour une durée de cinq ans et reconduit au vu de la mise en place du partenariat et des réalisations. Après l'inscription de la forêt sur la liste des forêts domaniales éligibles, le processus de labellisation Forêt d'Exception® se déroule en plusieurs étapes.

Création du comité de pilotage et signature du protocole d'accord

Déplacement du Comité national d'orientation à Fontainebleau
Les étapes du Sentier de l'art rupestre "la mémoire de la pierre" offrent l'opportunité au Comité national d'orientation de débattre, en présence des divers partenaires locaux, sur les orientations et les actions en forêt de Fontainebleau © Anne-Marie Granet / ONF
  • Après une première phase d'animation et de débat, un protocole d’accord est établi par les membres du comité de pilotage pour préciser les grandes orientations structurantes du projet local. Par sa signature, chaque partenaire marque son adhésion à la charte nationale annexée au protocole d'accord. Cette signature affirme la volonté des partenaires d’aller au bout de la démarche de labellisation.
  • Cette première étape officialise l'inscription d'une forêt présélectionnée dans la démarche de labellisation Forêt d'Exception®. Elle autorise l'usage de l'appellation "forêt candidate" au label.

Elaboration d'un contrat de projet et dossier de candidature au label

  • Le contrat de projet précise l’ensemble des voies et moyens mis en œuvre pour rendre la forêt éligible au label Forêt d'Exception®. Plus concret et opérationnel que le protocole d'accord, il décline les orientations stratégiques et objectifs dans un programme d’actions, avec une évaluation du budget et le plan de financement prévisionnel correspondant. Il explicite les liens et engagements des partenaires.
  • Le comité de pilotage local dépose un dossier de candidature au label au niveau national, après la validation du contrat de projet par les partenaires. Ce dossier de candidature constitue le support permettant au comité national d’orientation d'évaluer le projet et d'émettre un avis sur l’opportunité de labelliser la forêt. 
  • Après l’obtention du label, les acteurs doivent rester mobilisés pour atteindre les objectifs et respecter les valeurs partagées sur la forêt. Le renouvellement du label au bout de 5 ans consacrera vraiment la qualité et durabilité du projet partenarial.

Les étapes clefs de l'obtention du label :

  • Inscription sur la liste des forêts domaniales éligibles :
    0.
    présélection de la forêt.

  • Elaboration de la candidature locale :
    1. création d'un comité de pilotage
    2.
    rédaction et signature d'un protocole d'accord entre les partenaires
    3.
    élaboration et validation du contrat de projet
    4.
    présentation du dossier de candidature au label.

  • Attribution du label :
    5.
    validation de la candidature et labellisation pour 5 ans.

  • Renouvellement du label.

Avancement des projets

  • Dix-sept forêts ont été présélectionnées pour se lancer dans la démarche de labellisation. En juin 2012, la forêt des Volcans de Martinique a ouvert le réseau sur l'Outre-mer. En 2015, la forêt indivise de Haguenau est venue rejoindre le réseau.
  • Les forêts domaniales de Fontainebleau et des Trois Pignons ont été le premier massif à recevoir la labellisation le 19 mars 2012.
  • Puis le 20 juin 2014, année du centenaire de la Première Guerre mondiale, la forêt de Verdun s'est vue attribuer le label Forêt d'Exception®.
  • Le 13 février 2015 c'est la forêt de la Grande Chartreuse qui a reçu le label.
  • Puis, le 2 juin 2015 les forêts de Roumare, Verte, et de La Londe-Rouvray, périurbaines de Rouen, ont reçu le label.
  • La forêt de Val Suzon a été labellisée le 12 octobre 2016.
  • Dans la Sarthe, la forêt de Bercé a obtenu le label le 18 mars 2017.
  • Les trois forêts (Haut-Villers, le Chêne à la Vierge et Verzy) constituant le massif de la Montagne de Reims, ont reçu le label lors de la cérémonie du 28 juin 2017.
  • Le 17 mai 2018 la forêt de Tronçais a reçu le label.
  • Puis ce fut les forêts du Bassin d'Arcachon qui ont été labellisée le 15 juin 2018.
  • La forêt de la Sainte-Baume s'est vue décerner le label lors de la cérémonie du 12 septembre 2018.
  • Enfin, la forêt domaniale de Boscodon a reçu le label lors de la cérémonie du 27 novembre 2018.
  • Aujourd'hui, les 6 autres forêts construisent leur projet pour obtenir le label.
Les 17 forêts lancées dans la démarche
Les 17 forêts lancées dans la démarche © ONF