+ de critères

Concilier les usages de l'espace forestier

L'étude paysagère du canton des Rinsillons

Illustration
Schéma de situation du canton des Rinsillons © Maryline Fouquart / ONF

La forêt domaniale de Hautvillers se situe aux abords des prestigieux coteaux historiques de Champagne. Ayant à cœur de contribuer à la démarche Patrimoine mondial, l'ONF a mené en 2013 une étude paysagère de grande ampleur sur le canton des Rinsillons se trouvant dans la zone tampon du bien et sur un site classé au titre de l'environnement. Ainsi la gestion forestière est prévue afin d'intégrer pleinement les enjeux de préservation du paysage actuel tout en assurant les activités économiques, écologiques et sociales du massif forestier. Concrètement, ce sont des recommandations de renouvellement qui s'étalent sur 4 périodes successives d'aménagement - soit 80 ans - qui doivent être suivies afin de diluer l'impact paysager des coupes dans le temps.

En continuité, cette démarche paysagère s'est poursuivie en 2014 en forêt du Chêne à la Vierge. Les gestionnaires ont une attention accrue de la perception du public et tendent à une meilleure intégration des activités sylvicoles dans le paysage.

La mise en place d'une filière pilote d'équarrissage

Illustration
Un des 4 points de collecte mis à disposition des chasseurs, aménagé pour une insertion paysagère © PNR de la Montagne de Reims

Les chasseurs sont des utilisateurs réguliers du massif forestier. En Montagne de Reims, environ 3.500 grands animaux sont prélevés chaque saison dans le cadre des plans de chasse, générant ainsi plus de 35 tonnes de déchets de venaison (viscères, têtes, pattes et peaux).

Afin d'améliorer les pratiques d'élimination de ces déchets et de mieux partager l'espace, la Fédération départementale des chasseurs de la Marne, en partenariat avec le Parc et tous les acteurs concernés (équarrisseur, sociétés de chasse, GIC), a mis en place une filière pilote d'équarrissage sur l'ensemble du GIC de la Montagne de Reims, pouvant servir de référence à l'échelon départemental.

Le bilan actuel est plus que positif : la quantité de déchets récoltée est d'environ 11 tonnes par saison de chasse, avec 14 chasses volontaires et environ 30 passages des équarrisseurs sur les 4 points de collecte existants.

Informer des dates de chasse en battue

Illustration
© PNR de la Montagne de Reims

En forêt, les dates de chasses sont affichées à chaque entrée de forêts domaniales. Des panneaux indiquent également qu'une chasse est en cours à l'entrée de chaque zone concernée, sur l'accotement de chaque voie d'accès affectée à la circulation publique et la zone chassée, et dans la zone chassée, aux points d'entrée des chemins balisés.

Depuis 2012, le Parc et la Fédération départementale des chasseurs de la Marne publient le calendrier des dates de chasse en battue du GIC de la Montagne de Reims sous forme d'une cartographie en ligne afin de renseigner les randonneurs qui peuvent ainsi mieux prévoir leurs sorties. Cette initiative, saluée par les retours positifs de la part des divers utilisateurs de la forêt, doit mener vers un partage plus harmonieux de l'espace.