+ de critères

Climat, relief, sols

Le climat, le relief et les sols sont déterminants pour la composition, la diversité et la vigueur de la forêt.

Un climat lorrain de type continental

Les hivers sont parfois rudes et les étés sont chauds.

Les précipitations sont fréquentes et bien réparties dans l’année. 

Illustration
© Philippe Lacroix / ONF

Un relief vallonné

La forêt s’étend sur un plateau calcaire s’élevant légèrement d’ouest en est, coupé par la vallée de la Meuse.

L'altitude varie de 190 m à 389 m, avec une moyenne de 320 m.

Les vallons, appelés ravins, sont nombreux mais rarement très encaissés. 

Des sols bouleversés par les combats

Les sols, auparavant agricoles ou boisés, portent encore les traces des bombardements du premier conflit mondial.

 

Heureux comme... le Hêtre, en forêt de Verdun !

Illustration
© Anne-Marie Granet / ONF

Plus les sols sont riches et profonds, meilleure est la croissance du Hêtre.

En forêt de Verdun, il dépasse presque partout les 20 m de hauteur, preuve qu'il est bien adapté aux conditions climatiques et au sol de la forêt.

Sur les terrains les plus fertiles, surtout en bas des pentes et dans les vallons, sa hauteur à l'âge adulte atteint parfois 28 m, la hauteur d'un immeuble de 8 étages !

Hydrographie

La plupart des ruisseaux sont temporaires car l'eau s'infiltre dans le sol calcaire de la forêt.

Seuls cinq ruisseaux sont permanents à l’est : l’Orne (classé Espace naturel remarquable) et les ruisseaux de Bezonvaux, de Vaux (Espace naturel remarquable), de Tavannes et d’Eix.

Les discontinuités géologiques alimentent de nombreuses sources en forêt.