+ de critères

 

Des sentiers pour la promenade

Plusieurs sentiers balisés proposent une découverte diversifiée de la forêt.

Illustration
© Anne-Marie Granet / ONF
  • Le tour de l'étang de Saint-Bonnet (4,5 km)

C'est le seul étang d'origine naturelle de la forêt. Mentionné dès le XVIe siècle, il n'est aménagé - avec la création d'une digue et d'un canal - qu'en 1799, pour alimenter les forges situées sur la Sologne.

Un agréable sentier réservé aux piétons permet d'en faire le tour. Ses rives sont bordées de magnifiques phragmites (plantes des bords d'étang) qui hébergent une multitude d'oiseaux.

Parking au départ du sentier, sur la D250 entre Saint-Bonnet-Tronçais et Sologne.

Illustration
© Philippe Lacroix / ONF
  • Le sentier Colbert II

 

Située au nord de la forêt (Rond de Richebourg), la futaie Colbert II est une magnifique futaie. Un sentier pédagogique, sur une boucle d'un kilomètre, raconte l'histoire de cette illustre forêt, à l'ombre des chênes séculaires.

Cette futaie a été choisie pour prendre le relais de la réserve biologique Colbert afin de faire perdurer le prestige de la chênaie de Tronçais.

  • La réserve biologique intégrale de la futaie Colbert

Les arbres de la réserve biologique de la futaie Colbert sont âgés de 320 ans en moyenne. Aujourd'hui, ces arbres entrent en phase d'écroulement progressif et deviennent dangereux. Aussi, pour votre sécurité, cette réserve biologique intégrale est interdite d'accès.

Les parcelles forestières constituées de vieux arbres sont visibles depuis le bord des routes forestières. Depuis le Rond du Vieux Morat en suivant la route forestière du même nom, longer la réserve biologique, puis prendre par le sentier des chênes remarquables pour rentre visite à l'un des vieux chênes accessibles de l'ancienne réserve Colbert : le Chêne Stebbing. Avec ses 37 mètres de hauteur et son fût bien droit, il est âgé de plus de 380 ans : il date de l'époque de Louis XIV. Il a été baptisé ainsi en mémoire du directeur de l'école forestière d'Edimbourg qui venait chaque année avec ses élèves admirer la forêt.

 

Illustration
Un sculpteur à l’œuvre © Sylvie Arcoutel / ONF
  • Les sentiers Forest Art 

Organisé entre 2008 et 2012 par la Communauté de communes du pays de Tronçais et l'ONF, Forest Art a fait appel à des artistes sculpteurs professionnels et amateurs pour redonner vie à des troncs d'arbres dépérissants. En 2008, 2010 et 2012, une quinzaine d'artistes se sont exprimés sur les thèmes de "la renaissance", "la découverte" et "la porte".

Retrouvez leurs œuvres sur les ronds (carrefours) les plus fréquentés de Tronçais.

Trois sentiers sont proposés :

  • sentier jaune (4 km), à partir du rond du Haut du parc
  • sentier violet (8 km), à partir du rond du Chevreuil
  • sentier noir (12 km), à partir du rond de Thiolais.

 

De nouveaux sentiers dans le cadre de la démarche Forêt d'Exception®

Dans le cadre de la labellisation de Tronçais Forêt d'Exception, de nombreux aménagements permettront d'améliorer l'accueil du public : création d'un kiosque d'information au rond Gardien, mise en place d'une trentaine de panneaux d'information ainsi que de nouveaux équipements pour le pique-nique... De nouveaux sentiers seront balisés.