+ de critères

 

Climat, relief et sols

Le climat, le relief et les sols sont déterminants pour la composition, la diversité et la vigueur de la forêt.

Un climat océanique

Le climat est caractérisé par une pluviométrie assez abondante et des amplitudes thermiques modérées.

Température moyenne : 10,3°C.
Pluviométrie moyenne : 850 mm/an.

Des événements climatiques exceptionnels

La sécheresse de 1976 et les tempêtes de 1982 et de 1999 ont causé d'importants dégâts : dépérissement massif de 300 ha de chêne pédonculé de 1978 à 1983, très nombreux arbres renversés ou cassés en 1982 et 1999, respectivement 150.000 m3 de bois (soit 3 fois la production annuelle) et 30.000 m3.

Un relief peu marqué

Située sur un plateau faiblement incliné au Nord, le relief de la forêt est assez plat, mis à part les quelques ruisseaux encaissés du massif de la Bouteille.

Les altitudes s'étagent entre 205 m (au nord-ouest, à la Croix Pétouillon) et 360 m (au Bois laid, vers Le Brethon). 

Des sols favorables à la forêt

D'un point de vue géologique, la forêt repose principalement sur du grès, du granite (au sud), du sable et de l'argile du Bourbonnais.

Les sols présentent souvent une texture sableuse sur une grande profondeur. Chimiquement pauvres, ils sont peu adaptés à la mise en culture. Ils sont en revanche propices à la forêt mais s’assèchent facilement en été.

De l'eau en abondance

Deux rivières traversent le massif : la Marmande et la Sologne.
Il existe de nombreuses sources, dont certaines sont aménagées, les "fonts".

Illustration
L'eau est bien présente sur le massif © Alain Blumet / ONF