+ de critères

 

Aménagement forestier, sylviculture

La connaissance des caractéristiques propres à chaque forêt permet d’orienter sa gestion à moyen et à long terme, dans le respect de la politique forestière et des principes de la gestion durable.

L’enjeu des aménagements forestiers est la planification des actions à mener dans les forêts qui relèvent du régime forestier (forêts domaniales et forêts des collectivités locales).

Ils sont élaborés et proposés par l'Office national des forêts. Après consultation des communes de situation et d'éventuelles procédures liées à des statuts réglementaires particuliers, l'approbation des aménagements des forêts domaniales relève du ministère de l'agriculture. Celui des forêts communales, du préfet de Région après délibération du conseil municipal.

Les aménagements représentent le fondement de l'activité de l'ONF gestionnaire des forêts publiques. D'une durée de quinze à vingt ans, leur élaboration et leur application doivent permettre d'optimiser la capacité des écosystèmes forestiers à assurer, simultanément et dans la durée, les trois fonctions écologique, économique et sociale.

Le Code forestier fixe le contenu des aménagements. L’article D 212-1 prévoit qu’ils doivent comprendre :

  • des analyses préalables portant sur le milieu naturel, le patrimoine culturel et des besoins, en matière économique, sociale et environnementale, des utilisateurs et des titulaires de droits réels ou personnels
  • une partie technique qui rassemble des renseignements généraux sur la forêt, une évaluation de la gestion passée, la présentation des objectifs de gestion durable ainsi que les moyens à mettre en œuvre pour les atteindre, la programmation des coupes et des travaux sylvicoles
  • une partie économique qui comprend notamment le bilan financier prévisionnel des programmes d’action envisagés.

Consulter l’aménagement forestier de Tronçais

L’aménagement de la forêt de Tronçais couvre la période 2001-2025.

Il est consultable au format papier auprès de la préfecture de Moulins ou à la maison forestière des Landes blanches (rond Raffignon).

La Directive régionale d'aménagement de Tronçais

Les Directives régionales d'aménagement (DRA) sont les documents de planification qui encadrent l'élaboration des aménagements des forêts domaniales à l'échelle d'une région. Elles précisent les principaux objectifs et critères de choix permettant la mise en œuvre d'une gestion durable et multifonctionnelle des forêts concernées.

La sylviculture des chênaies atlantiques

La sylviculture des forêts publiques s'appuie sur des référentiels techniques éprouvés édités par l'ONF. Les guides de sylviculture définissent, pour les principales essences et les principaux contextes forestiers, des itinéraires techniques issus des résultats de la recherche et de la mutualisation des savoir-faire des experts de l'ONF.

Le guide des sylvicultures de la chênaie atlantique (2004) fournit des outils techniques aux gestionnaires concernés. Il est orienté vers deux principaux objectifs :

  • une sylviculture plus dynamique des jeunes peuplements pour améliorer leur vitalité, la diversité des essences forestières et l'installation du sous-étage, notamment dans l'optique des changements climatiques et aussi pour produire des arbres plus gros
  • une réduction de la densité des peuplements adultes pour améliorer la vitalité individuelle des tiges et améliorer leur résistance aux aléas climatiques.

La sylviculture du chêne à Tronçais

La décision de maintenir des parcelles au-delà de 200 ans est une spécificité de Tronçais en relation avec la qualité des bois produits.

Pour en savoir plus