+ de critères

 

actu Mercredi 15 novembre, les Etats généraux de la forêt de Saint-Germain ont été lancés
16/11/17 Yvelines (Saint-Germain-en-Laye)

Une table ronde a été organisée le 15 novembre en mairie de Saint-Germain-en-Laye afin de réfléchir sur des axes de travail pour des actions concrètes et immédiates à mettre en place en faveur de la forêt de Saint-Germain.

Illustration
Intervention d'Eric Goulouzelle, directeur territorial de l'ONF Seine Nord © ONF

La forêt de Saint-Germain est fragilisée : sa grande fréquentation, l'urbanisation, l'incivilité de certains usagers, le dépérissement des chênes sur certaines stations, les dépôts sauvages... sont des contraintes que les forestiers gèrent au quotidien.

Face à ce constat alarmant, la mairie de Saint-Germain-en-Laye, en partenariat avec l'ONF a convié les élus, les représentants de l'Etat, le département, les agglomérations concernées ou encore les maires des villes voisines afin de partager l'état des lieux de la forêt, mettre en place un plan d'actions de sauvegarde et dresser un plan de financement.

Après avoir présenté l'état des lieux de la forêt, l'ONF a proposé des projets d'accueil et d'écologie visant à améliorer la qualité d'accueil de la forêt. Ces projets sont une base de travail et de discussion pour les prochaines actions.

Les participants ont montré leur implication pour agir ensemble et trouver des solutions.

La suite de cette 1ère réunion consiste à mettre en place des ateliers dont les thématiques seront les suivantes : propreté, déplacements, fonction récréative et fonction écologique.

Le lancement des Etats généraux s'est achevé par la mise en avant du besoin de financement. L'ambition : 1 million d'euros de budget à trouver par an, pendant 3 ans, dès 2018.

Consultez la présentation de l'ONF sur ce sujet.