+ de critères

 

Climat, relief et sols

Le climat, le relief et les sols sont déterminants pour la composition, la diversité et la vigueur de la forêt.

Des conditions météorologiques variables

La pluviométrie annuelle, assez bien répartie sur l'année, est d'environ 695 mm mais varie fortement d'une année sur l'autre.

La température moyenne est de 10,7°C. Les gelées tardives sont fréquentes.

Un carrefour climatique

La forêt est exposée à une double influence, atlantique et continentale, à l'origine de la présence d'espèces rares.

Certaines espèces atlantiques y trouvent ainsi leur limite orientale de répartition alors que les vallons encaissés et exposés aux vents du Nord offrent des tendances montagnardes (frênaies à érables et fougères notamment).

Un relief façonné par l'érosion

Située dans une région de plateaux, la forêt présente des vallons plus ou moins abrupts et étroits, façonnés au fil du temps par l'érosion.

Un chemin dans le sous-bois
Les variations du relief et des sols contribuent à la diversité de la forêt © Jean-Marc Péchard / ONF

Une mosaïque de sols

Les sols varient avec le relief et la roche-mère : limons, sables soufflés, argiles à meulières et sables de Lozère sur les plateaux, sables de Fontainebleau et chaos gréseux sur les pentes, alluvions dans les vallons...

De l'eau en abondance

Surnommée le "château d'eau des Yvelines", la forêt de Rambouillet abrite un réseau dense de ruisseaux, rivières et étangs.

Elle compte sept cours d’eau importants - la Drouette, la Guesle, les Ponts Quentins, la Rabette, le Rû des Vaux, la Vesgre et l’Yvette - mais aussi tout un réseau de rigoles et fossés aménagés à la fin du XVIIe siècle pour alimenter en eau le Château de Versailles.

Zoom sur un plan d'eau
© Jean-Marc Péchard / ONF

Pour en savoir plus