+ de critères

 

Organiser la fréquentation et la cohabitation entre usagers

Les forestiers organisent la cohabitation des visiteurs pour que chacun profite de la forêt à son rythme, mais aussi pour préserver la forêt et ses richesses.

Deux études de fréquentation on été menées

Une bonne connaissance du public - son importance, ses activités, ses lieux de prédilection - est indispensable.

Deux études de fréquentation en 2000 et 2004 ont permis de mieux connaître les flux et les attentes des visiteurs dans les forêts franciliennes.

Certains résultats de ces enquêtes concernent particulièrement Meudon.

Illustration
Il est important de bien connaître les pratiques et les habitudes du public pour en tenir compte dans l'organisation de l'accueil © Anne-Marie Granet / ONF

Des routes forestières ont été progressivement fermées à la circulation automobile

Depuis 1991, la moitié des routes forestières a été interdite aux voitures, ce qui a permis de restaurer la quiétude de certaines parties de forêt. L'aménagement des abords de l'étang de la Garenne a ainsi été l'occasion de fermer son accès aux voitures. Dans le même temps, le parking et l'accès piétons ont été améliorés.

Illustration
La fermeture peut être limitée aux périodes de plus forte fréquentation : la route des étangs est par exemple fermée aux voitures les week-ends, jours fériés et pendant les vacances scolaires © Nathalie Petrel / ONF

Les manifestations sportives sont soumises à autorisation

De nombreuses manifestations, dont certaines de grande ampleur (Ecotrail de Paris, Paris-Versailles...) parcourent chaque année la forêt de Meudon.

Les demandes des organisateurs, associations sportives, écoles, militaires... sont étudiées individuellement pour s'assurer de leur compatibilité avec la préservation de la forêt, sa gestion et la présence des autres usagers.

Au total, plus de 100 manifestations sont autorisées chaque année.