+ de critères

 

Rôle social de la forêt, fréquentation, paysage

La forêt de Meudon, comme toutes les forêts franciliennes, a vu son rôle social s'accroître de façon très importante depuis les années 60.

L'urbanisation, le développement du temps libre et l'accroissement de la mobilité ont contribué à faire de ces forêts urbaines un "poumon vert" de l'agglomération parisienne, fréquenté par des millions de visiteurs. C'est essentiellement une fréquentation de proximité.

Ce rôle social majeur est déterminant pour la gestion forestière. Pour bien accueillir les visiteurs dans les forêts publiques comme pour mesurer la pression qu'exerce cette forte fréquentation sur les milieux forestiers, il est fondamental de connaître le public et d'identifier ses pratiques mais aussi ses représentations de la forêt.

De nombreuses études de fréquentation ont été réalisées en Ile-de-France depuis les années 60. La mise en place d'études fiables est très complexe et doit s'appuyer sur des protocoles rigoureux faisant appel à des spécialistes en sciences humaines et sociales. Les enquêtes locales peuvent aussi être mises en perspective avec des études nationales.

Depuis 10 ans, 2 études concernent entre autres la forêt de Meudon :

Des études de fréquentation

  • une étude très fine sur la fréquentation des forêts publiques en Ile-de-France

Cette étude, réalisée par le Credoc à la demande de l'Agence des espaces verts de la région Ile-de-France, a été publiée en 2000.

Elle a permis tout à la fois d'analyser les habitudes de fréquentation et les attentes vis à vis de la forêt, mais aussi de caractériser les flux de visites dans les différentes forêts d'Ile-de-France.

Pour en savoir plus

  • une étude réalisée dans le cadre du programme européen "Urban Woods for People"

Une autre étude sur la fréquentation de la forêt de Sénart (91) et des 4 forêts domaniales des Hauts-de-Seine a été réalisée par le Credoc dans le cadre du programme européen LIFE "Urban Woods for People".

Ce projet Franco Suédois (2001-2004) visait à améliorer la valeur récréative des forêts périurbaines et créer du lien entre la ville, ses habitants et ses forêts. De nombreuses actions relatives à la gestion, l'accessibilité... et à la concertation ont été développés dans la forêt pilote de Sénart (91).

Le volet Hauts-de-Seine concernait le département globalement. Les enquêtes de fréquentation réalisées étudient les caractéristiques et attentes des visiteurs et leur perception de "la forêt idéale".

Pour en savoir plus

Un audit patrimonial sur l'accueil du public et la propreté

Pour mieux comprendre les interactions entre les différents acteurs du territoire, collectivités, associations... et l'ONF, un audit patrimonial a été réalisé en 2008. Centré sur les questions de la propreté en forêt et de l'accueil du public, il a été conduit par des auditeurs extérieurs.

A partir du recueil des connaissances et de l'expertise des multiples acteurs du territoire, il vise à déterminer les conditions et les moyens de prise en charge de l'accueil du public et de la propreté par l’ensemble des acteurs.

Une étude paysagère sur la forêt de Meudon

L'accueil du public à Meudon, une préoccupation déjà ancienne

L'administration des Eaux et Forêts dont l'ONF est l'héritier a édité dans les années 1930 une collection intitulée "Guide du Touriste en forêt de...".

Le numéro 47 était consacré à la forêt de Meudon.