+ de critères

 

Les sentiers

La forêt domaniale de Fontainebleau est aménagée pour accueillir les promeneurs tout en préservant son aspect naturel et authentique. Il est facile de parcourir la forêt grâce au réseau dense de sentiers, chemins et grandes allées. Elle est traversée par 500 km de sentiers balisés et 1.000 km de routes forestières.

> Les boucles familiales

  • Balisées en jaune, leur longueur varie de 4 à 7 km, soit 1 h à 3 h de marche. Elles sont accessibles à tous et décrites précisément sur les fiches loisirs-nature consultables sur www.onf.fr.

Notamment :

  • le sentier de l’art rupestre
    Des panneaux et des moulages permettent d’appréhender l’art rupestre du massif forestier à différentes époques (paléolithique, mésolithique, Moyen Age...). Des bandes-son donnent un aperçu de l’ambiance sonore de chaque époque
  • le sentier des carriers, à partir de la Faisanderie de Fontainebleau
  • les sentier des arbres remarquables, au Petit Barbeau
  • le sentier de Franchard
  • le sentier des hauteurs de la Solle
  • le sentier des peintres, sur les traces des peintres de l'école de Barbizon et des impressionnistes
  • le sentier de l’érosion, depuis la platière d’Apremont.
    Cette promenade vous permettra de découvrir la beauté des paysages de Fontainebleau, leur fragilité et les équipements mis en place pour les protéger contre l'érosion.

 

  • A découvrir à l'automne 2013, un nouveau sentier sur les arbres et le bois à l'arboretum de Franchard.
Illustration
Les sentiers sont décrits sur des panneaux d'information au départ © Anne-Marie Granet / ONF

> Les itinéraires de randonnée

  • Quatre sentiers de Grande randonnée passent en forêt

Ils sont balisés en blanc et rouge (GR®).

  • GR1 : tour de l'Ile-de-France
  • GR2 : à partir de Melun, en utilisant les bords de Seine
  • GR11 : autre boucle autour de l'Ile-de-France
  • GR13 : depuis l'obélisque de Fontainebleau vers le sud.

 

Illustration
Les marques bleues correspondent aux sentiers historiques initialement créés par Denecourt © Anne-Marie Granet / ONF
  • Les sentiers bleus

Balisés d'un trait bleu, ces sentiers touristiques ont été créés au milieu du XIXe siècle par Claude-François Denecourt et ses successeurs pour faciliter la découverte du massif. Ce travail colossal est parcouru d'ouvrages en grès fournis par les carriers de l'époque. Ils sont numérotés de 1 à 17 et réservés aux piétons.

  • Le Tour du massif de Fontainebleau (TMF)

65 km sont balisés avec des traits verts et blancs.

 

  • Le sentier des 25 bosses

Ce sentier d'environ 25 km, assez sportif au dénivelé marqué, fait le tour des hauteurs des Trois Pignons. Départ au parking de la Roche aux Sabots.

> Un sentier sportif

Situé à la Faisanderie, il propose divers agrès répartis sur 2 km.