+ de critères

 

Attention, fragile !

> Cueillette

Le printemps et l'automne sont des temps forts de la cueillette à Fontainebleau (fleurs des bois, champignons, châtaignes...).

Rappelez-vous que la cueillette n'est autorisée qu'en petites quantités et pour un usage strictement familial ; elle ne doit pas devenir mécanique.

> Feux

Faire du feu en forêt, même simplement fumer, est particulièrement dangereux et strictement interdit.

En cas de risque sévère, l'accès en forêt peut être restreint : pour votre sécurité, respectez cette interdiction provisoire.

Illustration
Avec son terrain sableux et sec, et ses peuplements de pins, de nombreux secteurs de la forêt sont particulièrement sensibles au feu © Anne-Marie Granet / ONF

> Déchets

Illustration
Des panneaux ont remplacé les poubelles pour inciter le public à emporter ses déchets et utiliser les dispositifs de tri sélectif chez lui © Jean-Marc Pechart / ONF

La collecte des déchets en forêt est beaucoup plus difficile et donc coûteuse qu'en ville. Pour responsabiliser le public et limiter les coûts de gestion, les poubelles ont été supprimées : il est facile de remporter ses déchets chez soi pour utiliser le système de collecte urbain.

Les forestiers de Fontainebleau trouvent cependant toutes sortes de déchets et gravats. Ils n'ont pas leur place en forêt, apportez-les à la déchetterie la plus proche de chez vous.

 

Les dépôts d'ordure : insatisfaction du public et coûts élevés pour la collectivité

Le manque de propreté est l'un des principaux motifs d'insatisfaction des usagers de la forêt (nombreux courriers, retours de l’observatoire de la forêt (voir encadré ci-dessous), plaintes, initiatives de ramassage spontanées…).

La multiplication des dépôts sauvages et des détritus représente aujourd'hui une forte nuisance pour la forêt (pollution des sols, pollution visuelle). Le coût de ramassage est très élevé pour la collectivité car les dépôts sont souvent épars.

Les équipes de l'ONF ramassent chaque année plusieurs centaines de tonnes de déchets nocifs et polluants : 180 t en 2011 sur le seul massif de Fontainebleau. Entre ramassage et traitements adaptés à la nature des déchets, ce sont 130.000 euros qui auraient pu être économisés.

> Milieux humides et aquatiques

L'eau est une ressource précieuse. Ne jetez rien dans les mares, pour ne pas polluer l'eau.

> Un observatoire en forêt

Mis en place par l’Association des amis de la forêt de Fontainebleau, cet observatoire accessible sur leur site invite le public à signaler d'éventuelles atteintes aux milieux, qui sont ensuite relayées à l'ONF.