+ de critères

 

Ensemble en forêt

En respectant ces quelques recommandations de bon sens, vous aiderez les forestiers de Fontainebleau dans leur gestion quotidienne.

> Piétons

Un piétinement répété compacte les sols, détruit la végétation et empêche la repousse de la forêt. C'est particulièrement le cas sur les pentes sablonneuses de la forêt de Fontainebleau, très sensibles à l’érosion, et à proximité des aires d'accueil.

Evitez donc de quitter les sentiers : les 1.500 km d'allées et de sentiers vous permettent largement d'arpenter la forêt.

Illustration
Ces racines, bien visibles, sont un bon exemple des conséquences de l'érosion liée à la forte fréquentation. Des mesures de protection ont dû être prises © Anne-Marie Granet / ONF

> Vélos et VTT

Illustration
La plus grande prudence s'impose sur les sentiers également fréquentés par les piétons © Anne-Marie Granet / ONF

En forêt publique, la priorité est accordée aux piétons. Cyclistes et VTTistes, vous êtes bienvenus sur les chemins de plus de 2,50 m de large qui donnent la possibilité de se croiser sans trop de danger. La circulation dans les sous-bois est en revanche strictement interdite.

Les sentes, passages étroits, pentes sableuses, les sentiers balisés en bleu sont interdits aux vélos. Les roues et les coups de frein détériorent le pavage de grès, mais aussi la végétation, et accélèrent l’érosion des sites naturels.

Attention aux piétons. Veillez à réduire la vitesse à leur approche et dans les endroits à faible visibilité.

> Cavaliers

En forêt publique, la priorité est accordée aux piétons. Certains secteurs vous sont interdits : les sentiers bleus, les chaos rocheux, les réserves biologiques, les routes empierrées en pente. Sur les parties plates des routes blanches empierrées, restez au pas.

Précautions en période de chasse

La forêt abrite une population importante de cerfs, chevreuils, sangliers mais également de petit gibier. La chasse y est pratiquée de novembre à février pour maintenir un bon équilibre forêt/gibier.

En période de chasse, les zones concernées sont balisées ; des panneaux, placés à l'entrée des chemins les plus fréquentés, vous informent qu'une chasse est en cours. Pour votre sécurité, évitez-les. La forêt n’est jamais totalement parcourue et de grands espaces restent toujours disponibles pour la pratique des activités de loisirs et de détente.

Une carte de localisation, une note explicative et un calendrier des jours de chasse sont établis par l’ONF. Ces informations sont publiées sur onf.fr et affichées sur les panneaux d’information situés en forêt. Elles sont aussi disponibles en mairies et dans les offices de tourisme.

> Automobilistes

Vous êtes nombreux à emprunter les routes domaniales ou départementales qui traversent la forêt. Pour la sécurité de tous, le stationnement devant les barrières est interdit afin de permettre l'accès des gestionnaires et des secours.

En roulant ou lors de vos arrêts sur les parkings, ne jetez pas vos déchets, remportez les.

Cerfs, biches et sangliers traversent régulièrement les routes, souvent en groupe. Chaque année, des accidents de la route dus aux animaux sauvages ont lieu lors des traversées de forêts. Dans la majorité des cas, les dégâts ne sont que matériels mais ils peuvent parfois être plus graves. La forêt de Fontainebleau est particulièrement concernée.

Illustration
Traverser la forêt sur les routes ouvertes à la circulation publique, suppose une grande vigilance et de réduire sa vitesse © Anne-Marie Granet / ONF


  • Soyez donc très vigilants :
  • pendant la traversée de la forêt (surtout dans les zones signalées)
  • particulièrement à la tombée de la nuit, puis jusqu’au lever du jour
  • au cours des périodes de chasse (de novembre à février) lorsque les déplacements du gibier sont plus importants.


Freinez mais n'essayez pas d'éviter le choc frontal en quittant la voie de circulation : le choc est moins dangereux qu’une perte de contrôle avec un risque de collision autre (arbres, véhicule en sens inverse).

En cas d’accident, prévenir les services d’urgence (le 17 ou le 112).

> Conduite apaisée en forêt de Fontainebleau

Illustration
Sur ce grand axe qui traverse la forêt, la conduite de nuit nécessite de la prudence car les animaux peuvent surgir à tout moment © Anne-Marie Granet / ONF

Avec ses grands axes très fréquentés, des accidents graves ont lieu dans la traversée de la forêt.

Pour votre sécurité, celle des autres usagers (pensez aux cyclistes en particulier) et pour l’environnement, des aménagements ont été réalisés et des limitations de vitesse mises en place.

Ils vous invitent à "lever le pied" dans la traversée de la forêt. Respectez-les.