+ de critères

 

La chasse

La faune est une composante de l'écosystème forestier. En l'absence de prédateurs, la chasse permet de préserver l'équilibre entre la grande faune (cerfs, chevreuils, sangliers) et la forêt. En forêt domaniale, l'ONF détient le droit de chasse qu'il peut louer. Le sanglier et le cerf sont les principales espèces chassées à Fontainebleau.

Illustration
La présence des chênes à l'intérieur de l'enclos, à gauche, et pas à droite hors de l'enclos, montre que le gibier est friand de jeunes pousses au point d'empêcher le renouvellement de la forêt. La chasse est indispensable à la régulation des populations animales pour limiter les dégâts © Anne-Marie Granet / ONF

La chasse est historique à Fontainebleau. Elle contribue à réguler les populations importantes de grands animaux. On pratique la chasse à courre (cerfs et chevreuils) et la chasse à tir.

L'ONF travaille en partenariat avec les chasseurs pour assurer la gestion et le suivi de la faune. Le plan de chasse établi par le préfet à la demande de l'ONF cherche à assurer un équilibre entre une population de cervidés abondante et un niveau de dégâts acceptable sur les jeunes pousses forestières et les cultures à proximité de la forêt; mais il s'agit aussi de réduire les risques de collisions sur les routes et les nuisances pour les riverains.

Une charte des bonnes pratiques cynégétiques complète les mesures en faveur de la sécurité des usagers et permet de limiter les conflits d'usages potentiels.

La saison de chasse se déroule de novembre à février les lundis et jeudis et quelques vendredis.
Aucune action de chasse n'a lieu les mardis, mercredis, week-ends et pendant les vacances scolaires dans la zone ONF (lire ci-dessous). De plus, en période de chasse, la forêt n'est jamais totalement parcourue afin que les promeneurs puissent trouver de grands espaces où pratiquer leurs activités de loisirs.

Deux zones de chasse

  • Afin d'optimiser les interventions, la forêt a été divisée en deux zones de chasse :
  • la partie périphérique, louée à des associations de chasseurs
  • la partie centrale, plus fréquentée et plus complexe (axes routiers, aires d'accueil importantes...), où l'encadrement, l'organisation et la mise en œuvre des actions de chasse sont assurés par l'ONF (licences dirigées). Des journées de battues et poussées silencieuses en miradors sont régulièrement organisées.