+ de critères
 

 

actu Un dispositif de suivi forêt-climat unique en France installé en forêt domaniale d’Orléans
05/10/15 Centre-Val-de-Loire (Loiret)

Comment vont réagir les forêts au changement climatique à venir ? La forêt domaniale d’Orléans va servir de terrain d’expérience pour un dispositif unique en France grâce au projet OPTmix (Oak pine tree mixture). 30 millions de données seront analysées chaque année jusqu’en 2022.

  • 33 placettes choisies pour établir des comparaisons

Piloté par Irstea (Institut de recherche en sciences et technologies pour l'environnement et l'agriculture), ce dispositif est déployé sur 33 placettes choisies dans la forêt d'Orléans. Sur 16 ha au total, tous les arbres ont été cartographiés. Le dispositif suivra la croissance des arbres, l'humidité du sol, le suivi de la biodiversité, des indicateurs de micro-climat (température, lumière, précipitation), ...

  • Des orientations pour la gestion forestière future

Quatre thèmes feront l'objet d'analyse :

  • La croissance des arbres (Quels sont les effets du mélange d'essences sur la productivité, la résistance et la résilience des peuplements ?)
  • L'utilisation des ressources (Quelles sont les avantages et les limites des scénarios sylvicoles vis-à-vis de la gestion des ressources en eau et en nutriments ?)
  • a dynamique forestière (Quel est le rôle des herbivores dans le processus de régénération des peuplements mélangés et dans la dynamique de la végétation du sous-bois ?)
  • Les peuplements mélangés: un écosystème complexe et diversifié.
Illustration
Le dispositif a pu être installé grâce au financement de la Région Centre et d’Irstea, et à la mise à disposition des parcelles forestières par l’ONF © Lucie Arnaudet / ONF