+ de critères

 

Surveillance à cheval : les bons réflexes

Le public

Illustration
Illustration © Olivier Marchand / ONF
  1. ne pas trop approcher du cheval sans y avoir été invité
  1. éviter les mouvements brusques qui peuvent effrayer le cheval
  1. ne pas se tenir à l'arrière d'un cheval car il risque de donner des coups de sabot
  1. profiter de la présence des patrouilleurs pour les questionner sur le comportement à adopter en forêt et les spécificités des lieux
  1. ne pas promener son chien sans laisse dans les zones parcourues par les brigades équestres.

Les cavaliers

  1. patrouiller avec son cheval de longues journées suppose une bonne entente qui passe par une préparation en début de saison pour apprendre à connaître le cheval
  1. savoir gérer tous les imprévus, y compris ceux qui peuvent affecter l'animal
  1. savoir cohabiter avec les promeneurs et les VTTistes qui peuvent faire peur au cheval
  1. signaler aux services compétents les dégradations matérielles constatées
  1. au retour, s'occuper du cheval : vérifier son état de santé, localiser d'éventuelles blessures, préserver son hygiène.
Ressources