+ de critères

 

Elagage-éhouppage : fort utile

Côté équipement

Rien n'est laissé au au hasard, le harnachement du grimpeur comme la maniabilité de la tronçonneuse
Rien n'est laissé au au hasard, le harnachement du grimpeur comme la maniabilité de la tronçonneuse © Jean-Marc Péchart / ONF

Sécurité oblige, l'élagueur-éhouppeur s'équipe d'un matériel technique : cordes d'assurance, harnais, poignée ascensionnelle, petite tronçonneuse...

 

 

Côté vestimentaire

La tenue est adaptée : pantalon et veste anti-coupure qui bloque une chaîne de tronçonneuse en cas de contact, chaussures de sécurité, casque à visière, gants de protection.

 

Côté forme physique

Ce métier ne s'improvise pas. Cette activité nécessite une bonne condition physique et une grande souplesse. Ce qui suppose un entraînement régulier pour être capable de grimper haut et supporter le poids du matériel. Les positions de travail sont en effet inhabituelles, car aériennes.

Autres conditions : ne pas avoir le vertige et ne pas être allergique à certains insectes ou aux champignons.

 

Ressources