+ de critères
 

En savoir plus Les scientifiques et les chauves-souris

Face à la régression des populations de chauves-souris depuis la fin des années 1970, les scientifiques s'interrogent sur les causes de leur disparition progressive et sur les possibilités de leur offrir une protection. Différentes méthodes sont utilisées pour les approcher. Car pour les protéger, encore faut-il les connaître.

Si beaucoup de scientifiques préfèrent des techniques permettant de manipuler les animaux, il existe néanmoins plusieurs écoles

En hiver, il faut s'employer à :
- trouver les abris qui vont les héberger : en général, des cavités, grottes et caves
- les compter.
Plus tard les animaux deviennent trop actifs et ils est souvent nécessaire d'utiliser un matériel approprié.

A l'exception des colonies de reproduction où un simple comptage à vue suffit, il peut être nécessaire de les capturer à l'aide de filets spécifiques. Chaque animal peut alors faire l'objet d'un bilan de santé et par la même occasion d'un "déparasitage", aux frais de la personne qui les manipule.

Une autre méthode, bien plus récente, consiste à écouter les animaux. En émettant des ultrasons, ces derniers peuvent être interceptés par un appareil sophistiqué (un détecteur ultrasonore). Cette technique nécessite cependant d'avoir une oreille très fine, car il est souvent délicat de différencier les espèces.

La pose d'un émetteur (sur le dos) peut enfin s'avérer indispensable pour suivre un animal dans son quotidien. C'est le cas dans certaines régions où l'objectif est de protéger les gîtes d'hivernage et d'estivage, mais aussi les territoires de chasse.

En France, la Société française pour l'étude et la protection des mammifères a développé un pôle d'étude sur les chiroptères.

Le savez-vous : détention et manipulation s’effectuent sous conditions !

Toutes les espèces étant protégées, la détention ou la manipulation de ces animaux nécessitent obligatoirement une autorisation spéciale délivrée par le ministère en charge de l'environnement, après avoir suivi une formation avec un spécialiste.

Ressources