+ de critères
 

 

A découvrir Au salon de l'agriculture, des apprentis forestiers sur le stand de l'ONF

Vous êtes nombreux, petits et grands, à découvrir le stand végétalisé de l’Office National des Forêts, à l’occasion de la 55e édition du salon international de l’agriculture (Paris). Les enfants, encadrés par les animateurs nature de l’ONF, montrent un intérêt certain pour l'univers forestier, sous le regard complice de leur parent.

Illustration
"Quiz' Arbre" : Marylise, Kateline et leur papa apprennent à reconnaître les écorces des chênes, bouleau, robinier ou encore du hêtre. © Aurélie Duhamel/ONF

Depuis samedi dernier, les enfants profitent des vacances scolaires pour une visite au salon de l'agriculture. Couvert de sapins et hêtres, le stand de l'ONF a des allures de forêt, ce qui attise la curiosité des plus jeunes. « Ce sont mes fils qui m'ont emmené ici. Ils aiment se promener en forêt, font des herbiers et ramassent des champignons », raconte une mère de famille. En fond sonore, les oiseaux sifflent et les chouettes hululent. Afin de sensibiliser et tester les connaissances du public sur la faune et la flore présentes en forêt, les équipes de l'ONF animent des activités pédagogiques et ludiques : jeu des écorces, jeu du goût et de l'odorat, boîte à toucher... Pour le plus grand plaisir des plus jeunes !

Des ateliers découverte

Illustration
Encouragé par Maxime, les enfants placent sur des cartes les odeurs des fleurs et fruits qu’ils pensent avoir reconnu. © Aurélie Duhamel/ONF

Accompagnées de leurs parents, Marylise et Kateline tentent d'identifier les arbres correspondants aux écorces dispersées sous leurs yeux. « On cherche un arbre qui a une écorce marron-rouge et lisse » leur indique Maxime, animateur naturaliste au centre ONF d'éducation à l'environnement de l'Hamadryade (Yvelines).

Chaque semaine, cet ancien ouvrier sylviculteur organise des journées découvertes en forêt pour les scolaires. Après quelques instants de réflexion, les deux sœurs finissent par pointer du doigt l'écorce de l'arbre correspondant à la description de Maxime : « C'était bien le Douglas ! Un arbre dont les aiguilles ont une odeur de citronnelle », leur explique le forestier. Pour cette famille originaire de Vaucresson (92), la forêt fait partie de leur quotidien. « Je vais régulièrement courir en forêt de Fausses-Reposes, c'est très agréable », explique Stéphane. « Pour les balades en forêt avec les filles, on attend les beaux jours. » poursuit Marie-Laure, la maman.

A la table voisine, l'odorat des petits forestiers en herbe est sollicité. Il s'agit de reconnaître l'odeur de la myrtille, du tilleul, des rosiers ou encore de la fleur de sureau. Une activité qui rencontre un grand succès auprès des enfants, à en juger par les rires et réactions positives. Venue accompagner sa fille et ses petits-enfants originaires de l'Essonne (91), Annie se félicite de l'intérêt que porte ses petites-filles pour la nature : « Ma fille les initie beaucoup à la découverte des arbres, des animaux. Il est important d'éveiller leur curiosité et de leur apprendre à respecter la forêt, cet environnement sensible. »  

De futures vocations ?

Quelques mètres plus loin, au bout d'un sentier en bois, des enfants dessinent à la craie sur un tableau noir : « J'ai dessiné une débusqueuse ! J'en ai vu une en forêt l'autre fois, c'est avec ça qu'on déplace les arbres ! », raconte un jeune garçon. Bien informé, il dessine les engins forestiers qu'il a l'habitude de croiser en forêt de Verrières avec sa mère. Plus tard dans l'après-midi, une question. « Mon fils de 10 ans veut travailler au contact de la nature. Quels études devra-t-il poursuivre ? », demande-t-elle à Jean-Philippe Galerne, chef de pro-jet Biodiversité à l'ONF. Un BTS gestion forestière, par exemple, lui permettra d'être formé en tant que technicien forestier et ainsi œuvrer à la préservation et l'aménagement des forêts.


Satisfaits de leur passage sur le stand, les enfants repartiront chez eux avec chacun avec un sac, distribué par les équipes de l'ONF. A l'intérieur, des planches de tatouages, des cartes « 4 coups de crayons » pour apprendre à dessiner les animaux de la forêt, ou encore un sachet de graines d'épicéa. De quoi poursuivre les expérimentations à la maison !

Vous aussi, venez participer aux animations proposées sur le stand de l'ONF jusqu'au 4 mars prochain au salon de l'agriculture ! Rendez-vous porte de Versailles dans le hall 4 (allée C, stand 129). 

Ressources