+ de critères

Métiers : du Bac à Bac + 2

Si vous possédez ce niveau d’études, vous pouvez présenter les concours pour les métiers suivants :

Secrétaire administratif

Le concours de secrétaire administratif est ouvert sans limite d'âge à tous les titulaires du Bac, sans spécialité spécifique.

Le secrétaire administratif (catégorie B) assure, sous responsabilité d'un cadre, le traitement de dossiers dans un service de ressources humaines, juridique ou financier... Il peut être chargé d'encadrer une cellule de travail. Il doit, après formation, maîtriser le matériel bureautique et informatique.

Le secrétaire administratif peut développer une carrière interne à l'ONF et accéder aux grades supérieurs ou aux corps de cadres de catégorie A par concours interne pour le corps des attachés administratifs de l'ONF ou par la voie des Instituts régionaux d'administration (IRA).

Technicien supérieur forestier

Le concours de technicien supérieur forestier est ouvert, sans limite d'âge, aux candidats possédant un diplôme forestier :

  • bacs Professionnels (Bac pro) gestion et conduite de chantiers forestiers
  • brevets de technicien, option aménagement de l'espace, spécialité gestion et conduite de chantiers forestiers
  • BTS agricoles, option gestion forestière ou option technico-commercial en produits d'origine forestière.

Les candidats recrutés sont nommés techniciens forestiers stagiaires pendant un an.

Le technicien forestier gère les espaces forestiers et en assure la pérennité : il participe à la planification forestière à moyen terme, à la réalisation des travaux (il encadre parfois une équipe d'ouvriers forestiers), à la récolte et la commercialisation des bois et des produits forestiers, à la défense des forêts contre les incendies, à la prévention des risques naturels...

Ce métier requiert, outre une expertise en matière de gestion des milieux naturels, une forte autonomie (le technicien opérationnel est parfois isolé) et des qualités de communication pour présenter les produits de l'ONF aux clients.

Il est possible d'accéder au grade de technicien principal après cinq années d'expérience, et à celui de chef technicien au bout de huit années en tant que technicien principal.
Par promotion interne (examen professionnel), il peut devenir ingénieur de l'agriculture et de l'environnement.