+ de critères

Concours externes : technicien supérieur forestier

Pas de concours programmé

Nous vous invitons à consulter régulièrement le site internet.

Conditions d'accès

Les concours externes sont ouverts aux candidats justifiant de certains diplômes ou de l'accomplissement de certaines études. Le diplôme ou niveau d'études requis varie en fonction de la catégorie hiérarchique du corps ou du cadre d'emplois visé.

Ce concours externe de technicien supérieur forestier est un concours de catégorie B accessible aux titulaires du bac au minimum, dans les spécialités suivantes (liste non exhaustive) :

  • Bac STAE (sciences technologie de l'agronomie et de l'environnement)
  • Bac STAV (sciences technologie de l'agronomie et du vivant)
  • Bac GCCF (gestion et conduite de chantiers forestiers)
  • Bac GMNF (gestion des milieux naturels et de la faune).

Les candidats qui ne détiennent pas le diplôme national requis peuvent toutefois, sous certaines conditions, se présenter au concours s'ils justifient de qualifications équivalentes à celles sanctionnées par le diplôme requis. Ces qualifications peuvent être attestées :

  • par un diplôme ou un autre titre de formation délivrée en France ou dans un autre pays de l'espace économique européen (EEE)
  • par tout autre diplôme ou titre sanctionnant une formation ou par toute attestation prouvant que le candidat a accompli avec succès un cycle d'études au moins équivalent à celui sanctionné par le diplôme requis
  • par leur expérience professionnelle.

Dans certains cas, l'équivalence est accordée automatiquement. Dans d'autres cas, elle est accordée après examen du dossier du candidat.

Annales

Suite à la fusion des corps des techniciens opérationnels forestiers et des techniciens supérieurs forestiers en décembre 2013, les annales disponibles avant cette date ne prennent pas en compte les dernières évolutions du concours. Néanmoins, les annales sont maintenues car le programme des épreuves a peu varié.