+ de critères

 

Secrets de l'arbre : animation

Des souches et des troncs coupés, vous en croiserez forcément au cours de votre balade en forêt, arrêtez-vous pour observer leur surface de plus près : elles sont une mine d’informations sur ce que ces arbres coupés ont vécu tout au long de leur vie. Voici quelques clés pour percer le mystère.

Déterminer le diamètre d’un arbre

Et pourquoi ne pas faire un peu de maths en forêt ? Pour déterminer le diamètre d’un arbre, rien de plus simple : une formule de géométrie suffit. Si votre enfant ne l’a pas encore apprise à l’école, guidez-le étape par étape.
Matériel : un mètre de couturière et une calculatrice.

Dans son cahier :
• Circonférence de l’arbre (C) : … cm
• … (mets ici la valeur de C que tu as mesuré) = π x Diamètre
• Soit D = …(mets ici la valeur de C que tu as mesuré) / π … cm Réduire le cadre

LUI FAIRE OUVRIR GRAND LES YEUX

Illustration
Illustration © Jean-Pierre Chasseau / ONF
  1. Chaque cerne (les cercles concentriques bien nets que vous pouvez voir) marque une année de croissance. Entre deux cernes, vous observerez des épaisseurs variables, signe de période de croissance plus ou moins importante, freinée par un été sec ou stimulée par un printemps favorable par exemple.
  2. Au-delà de ces événements météorologiques, on remarque que la croissance est plus rapide les premières années, quand l'arbre est jeune.
  3. Il y aussi des années de faible croissance en raison de la concurrence d'arbres voisins trop envahissants, privant l'intéressé de toute la lumière dont il a besoin.
  4. Pour ceux-là, un œil exercé pourra remarquer une reprise de croissance pouvant coïncider avec une éclaircie(le retrait d'arbres) autour de lui. Là est le rôle du forestier: favoriser les arbres les plus beau en les aidant à se développer.
  5. Un déformation de cernes indique souvent une blessure cicatrisée sur plusieurs années.

DANS SON CAHIER

Votre enfant peut s'amuser à dessiner la surface d'une souche, il sera surpris par sa complexité, ses régularités, ses détails, ses couleurs...

Une fois le dessin terminé, aidez votre artiste à le légender :

  • Au centre: le cœur, qui correspond à la toute première année de l'arbre.
  • En périphérie (intérieure): l'aubier, la partie jeune de l'arbre, qui correspond aux dernières années de croissance. Elle est en plus claire que le reste pour le chêne ou le mérisier
  • Chaque ligne circulaire est un cerne. Entre deux cernes, une année s'est écoulée.
  • Le tour: plus foncé que tout le reste, c'est l'écorce. C'est la couche épaisse qui protège contre les blessures. La sève circulent juste en dessous de l'écorce et non au coeur de l'arbre .

Matériel : des crayons de couleur

IDEE POUR L'AMUSER : donner l'âge d'une souche

Illustration
Illustration © Pierre-Marie Luciani / ONF

Quant l'arbre est sur pied, il faut des techniques et un œil d'expert pour lui donner un âge, une fois coupé, lire sa souche est un jeu d'enfant !

Le principe : chaque cerne correspond à une année de croissance.

Avec votre enfant, concentrez-vous sur cette souche et patiemment comptez les cernes, en partant du centre. Si vous observez une irrégularité, une zone noircie où les cernes ne sont plus visibles - à cet endroit la croissance de l'arbre a été interrompue - continuez votre décompte sur le reste de l'arbre, là où les cernes ont continué à apparaître normalement.

Matériel : Une loupe (facultatif)

Ressources